Pour les lycées aussi, la cartographie de controverses, ça marche!

Depuis 2 ans, différents lycées en France en lien avec FORCCAST ont entrepris de tester de nouveaux formats de cours mettant en application la cartographie de controverse. Éducation civique, travaux personnels encadrés, histoire-géographie sont autant devenus des champs d’application possibles à la pédagogie FORCCAST.

 

La cartographie de controverses présente une démarche, un cadre et des activités, parfaitement adaptés aux objectifs et aux programmes de l’enseignement secondaire. FORCCAST compte parmi ses partenaires le Microlycée 93 (le Bourget), le lycée Jacques Brel de La Courneuve et l’Internat d’Excellence de Sourdun.  Le Lycée Camille Sée de Colmar s’est aussi lancé dans l’aventure, grâce à l’initiative de plusieurs professeurs. Depuis la rentrée 2012, des tests sont menées au sein de différentes classes afin de trouver des formats applicables et en lien avec les programmes des enseignements. L’objectif de ces expérimentations est non seulement l’exploration d’un domaine de connaissance à partir d’une controverse mais aussi l’acquisition de savoirs et de pratiques numériques (exploration documentaire du web, publication d’un site, réalisation d’une vidéo sur téléphone portable) et enfin la formation d’un esprit critique et d’une aptitude à contribuer aux débats publics en argumentant en public les diverses positions d’une controverse simulée.

 

Des innovations mises à l’essai par le Microlycée 93, une structure scolaire publique, à vocation expérimentale…

Des élèves en pleine recherche de documentation

Des élèves en pleine recherche de documentation

Au Microlycée 93, les ingénieurs pédagogiques de FORCCAST travaillent avec une classe de 1ère Économique et Sociale à la préparation de leurs TPE. En plus d’une préparation théorique sur la méthodologie de recherche et d’exploitation de documents, le programme mené avec le Microlycée 93 donne lieu à une semaine d’atelier hors les murs pour les élèves. Cette année, ils ont été reçus à Sciences Po, où ils ont pu rencontrer des étudiants lauréats du prix de la cartographie de controverses. Les élèves ont participé à des ateliers de prise de parole en public, à la préparation d’un entretien et à la réalisation de minimétrages. Cette semaine leur a aussi permis de simuler un débat grandeur nature sur l’huile de palme, chaque élève incarnant la position d’un acteur qu’il avait préalablement étudié.

 

…mais aussi avec un lycée polyvalent !

La cartographie de controverses a trouvé une toute autre application au sein du Lycée Camille See de Colmar. Elle est utilisée dans le cadre des cours d’ECJS dispensés aux cursus Littéraire et Économique et Sociale. Depuis 2013, deux classes de terminales évoluent chaque année dans l’univers incertain des controverses. Les étudiants se répartissent des rôles bien précis pour explorer la question choisie :

  • cartographe, pour gérer un document commun de collecte des sites par les spécialistes
  • historien, pour réaliser une frise chronologique où sont indiqués tous les évènements liés au sujet
  • spécialiste des média, pour suivre l’évolution de l’opinion
  • spécialiste des acteurs, pour identifier les acteurs (spécialistes, citoyens, politiques…) de la controverse et déterminer leur prise de position
  • spécialiste de l’éthique / de la philosophie, pour cerner les arguments philosophiques mis en jeux
  • spécialiste des religions, pour trouver les avis des différentes religions sur le sujet

 

Restitution au sein d'un groupe d'élèves de 1ères L et ES

Restitution au sein d’un groupe d’élèves de 1ères L et ES

Ces missions peuvent être assumées par un ou plusieurs élèves, et des séances de restitution sont régulièrement organisées pour assurer la diffusion des savoirs amassés. Ce rythme et l’encadrement de qualité fourni par les enseignants a pour objectif une utilisation de manière critique des moteurs de recherche et des ressources en ligne. La recherche d’informations, l’analyse critique des sites utilisés, la hiérarchie des informations en fonction des sources, font partie intégrante de la cartographie de controverses telles qu’elle est appliquée au lycée Camille See.

Dans le bilan de cette expérimentation (disponible ici), les professeurs font un retour positif quant à l’apprentissage par les élèves de nouvelles compétences info-documentaires, le développement de leur participation à la démocratie, leur capacité à réfléchir, leur autonomie et de manière générale, la formation à la vie de citoyen.

 

Des résultats probants, prenant des formes variées

Après une phase d’expérimentation par des établissements du secondaires motivés et identifiés, l’équipe FORCCAST propose de collaborer avec l’Éducation Nationale en formant les enseignants à cette méthode. Cela peut rentrer notamment dans les objectifs d’éducation aux média et à la citoyenneté, en particulier dans un contexte récent où les fondamentaux de la citoyenneté  doivent être réappropriés par les élèves, dans une démarche de pédagogie active, qui part de leurs propres compétences.

 

Séance exploratoire

Simulation d’un débat sur l’huile de palme

Les méthodes FORCCAST ciblent plus spécifiquement les cas de controverses en Sciences et Techniques, qui posent des questions actuelles, pluridisciplinaires et ayant souvent une incidence sur notre vie quotidienne. Le savoir scientifique et technique ne doit pas seulement être perçu comme quelque chose de rébarbatif ou réservé aux spécialistes. avec les controverses, les élèves voient à quel point il leur faut se forger une opinion argumentée à partir des débats déjà existants entre scientifiques ou ingénieurs avant de porter des jugements hâtifs ou stéréotypés. Ils prennent goût à ces débats et comprennent à quel point toute la société y participe déjà.

 

Si vous êtes enseignant du secondaire et motivé par cette nouvelle méthode, n’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous accompagner dans votre démarche.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *