Reprise des cours de cartographie des controverses à Sciences Po !

Le semestre de printemps débute le lundi 25 janvier à Sciences Po. Trois cours de “Cartographie des controverses” sont proposés dans différents diplômes et différentes Écoles.

Ils donnent lieu à une intense mobilisation des équipes Forccast et aux premiers tests des outils développés dans le cadre de ce programme. Les étudiants vont enquêter sur une diversité de sujets au cours des prochaines semaines. Les résultats de leurs travaux donneront lieu à une vingtaine de nouveaux sites web qui seront présentés au mois de mai 2016.

Ce semestre, le cours de “Cartographie des controverses” est proposé à trois publics différents parmi les étudiants de Sciences Po :

Deux cours s’adressent ensuite à des étudiants de master :

Dans l’ensemble de ces cours, les étudiants vont tous réaliser tout au long de ce semestre une enquête pour décrire les principaux enjeux, acteurs et incertitudes qui caractérisent les sujets controversés qu’ils abordent. Ils vont également restituer les résultats de leurs études sous forme de site web.

Voici quelques exemples des thème abordés cette année :

  • Les liaisons entre l’art et les marques (École de la Communication)
  • Les labels de musique indépendants (École de la Communication)
  • La mort numérique (École de la Communication)
  • Genre et corruption (PSIA)
  • La taxation des entreprises (PSIA)
  • Cryptowar (PSIA)
  • VIH et circoncision en Afrique (double diplôme Sciences Po / Paris 6)
  • Richard Prince et l’Appropriation Art (double diplôme Sciences Po / Paris 6)
  • Le projet de réacteur EPR (double diplôme Sciences Po / Paris 6)

Les productions des années précédentes sont archivées et disponibles ici.

A noter également : deux invités du Médialab pour ce semestre ont par ailleurs rejoint l’équipe enseignante à PSIA et en double diplôme Sciences Po – Paris 6 en tant que tuteurs : il s’agit de Liliana Bounegru et Jonathan Gray. Toute l’équipe Forccast leur souhaite donc la bienvenue !


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *