Soutenances 2016 du cours “Description de controverses” à l’École des Mines – Paristech

Vendredi 10 juin, les étudiants de première année du cycle ingénieur civil et de la licence pluridisciplinaire PSL (Paris Sciences et Lettres) à l’École des Mines-Paristech ont présenté leurs étude de controverses devant un jury composé de l’équipe enseignante.

Fondé par Bruno Latour il y a plus de vingt ans et aujourd’hui coordonné par Madeleine Akrich, le cours “Description de13401466_10154248400673103_1506893011_ns controverses” a pour objectif de former les futurs ingénieurs à la complexité des controverses socio-techniques avec lesquelles ils devront composer aussi bien en tant que citoyens que futurs professionnels.

Répartis par groupe de cinq, les étudiants enquêtent pendant plusieurs mois sur des sujets proposés par l’équipe pédagogique constituée par les chercheurs du Centre de sociologie de l’innovation. Le travail de chaque groupe est plus particulièrement suivi par un binôme de tuteurs. Les résultats de l’enquête sont restitués sous forme de site web.

Cette année ont été présentées vingt-six études portant sur des problématiques variées telles que les partenariats public-privé, le pluralisme en économie, la métropolisation, ou encore l’avenir de l’élevage, l’extraction du sable marin ou l’ibis sacré.

Ces soutenances ont aussi donné l’occasion de mettre en évidence les résultats de la journée de formation destinée à tous les tuteurs du cours de “Description des controverses” organisée le 9 mars dernier par l’équipe Forccast et qui portait sur la recherche d’une meilleure adéquation entre le fond et la forme, entre les résultats des enquêtes et les représentations proposées.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *